Compostage

Compostage – tri des déchets :

 

En 2010-2011, la commission Développement Durable du village des Coteaux a proposé deux nouvelles étiquettes pour les conteneurs pour déchets ménagers et déchets recyclables afin de faciliter le tri. Un jeu initié lors des Rendez-Vous du Développement Durable et le partage des travaux menés par plusieurs villages ont conduit à rassembler les bonnes pratiques de tri des déchets pour TOUS types de déchets courants et occasionnels. De ce retour d’expérience est né un dépliant « Trions mieux, trions plus », véritable mini guide des déchets pour les rueillois. Un jeu de cartes sur les déchets et les lieux de dépôt  a été réalisé afin de sensibiliser les rueillois lors des Rendez vous du Développement Durable 2012 et 2013.

L’objectif était de permettre aux rueillois d’adopter des pratiques éco-citoyennes en matière de tri mais aussi de trouver facilement les endroits pour déposer leurs déchets, voire leur redonner une seconde vie.

Pour aller plus loin, la communauté d’agglomération du Mont-Valérien a décidé de mettre en place une subvention pour l’achat des composteurs individuels avec plusieurs formats : plastique, bois, métal; intérieure, extérieur. L’objectif est de réduire la production de déchets organiques incinérés et de permettre aux rueillois de produire un engrais à coût nul. La commission Développement Durable de Buzenval, en partenariat avec le service Espaces Verts accompagne les copropriétés désireuses de s’équiper afin d’accélérer cette pratique dans la ville.

 

 

Le saviez-vous ?
Cette action participe aux efforts réalisés par la ville dans le cadre de son Plan Local de Prévention des Déchets qui consiste à réduire d’au moins 7% la production de déchets à la source. De plus, composter c’est réduire les coûts d’incinération, et donc de traitement des déchets, puisque les déchets humides nécessitent davantage d’énergie pour être incinérés. 

 

Comment participer ?

 

En achetant leur composteur auprès du service des Espaces Verts, lors du salon Nature et Jardins et aux « Rendez-vous du Développement Durable », au stand Jardiner au Naturel.
En témoignant auprès du service Espaces Verts de leurs pratiques de compostage et de jardinage au naturel afin de déterminer des leviers de mise en œuvre en habitat collectif et permettre de mutualiser les astuces et bonnes pratiques entre copropriétés.

Pourquoi participer ?

 

  • Réduit la masse de déchets collectés et incinérés (pénibilité, coût, CO² du transport). Un composteur permet d’éviter l’incinération de 100 à 200 kgs de déchets par an et par foyer.
  • Réduit donc le coût global du traitement des déchets pour la collectivité et l’impact sur la nature.
  • Fournit un bon engrais à coût nul
  • Dans une résidence, cela favorise les contacts entre volontaires et pionniers « écologistes » et donc la diffusion de pratiques vertueuses, cela favorise également le lien pour d’autres actions éco-responsables (ex : le tri des déchets, l’entraide)
  • L’absence des pesticides protège les insectes utiles, la nappe phréatique et le producteur s’il mange sa production.
  • Réduit l’impact carbone du transport et de l’incinération des déchets.