Action 5-2-6 (b) : Sensibiliser les usagers aux économies d’énergie

ContexteOrient1

veilleauxveillesLa Ville a un patrimoine bâti représentant 220 sites.

Le patrimoine est globalement énergivore  : la consommation est en moyenne 3 fois supérieure à celle d’un bâtiment RT2012.
Par ailleurs, le poste “Énergie” représente 32% du Bilan Carbone de la Ville, répartis en consommation d’énergies fossiles (89%) et en électricité (11%). Les écoles sont les bâtiments les plus énergivores, suivies des bâtiments culturels et sportifs.

Il est nécessaire de diminuer les consommations d’énergie de nos bâtiments, ce qui permettrait de générer des économies durables dans le budget de fonctionnement (à court, moyen ou long-terme).

La Ville peut agir sur 3 volets : améliorer la gestion des bâtiments, investir, responsabiliser et informer les occupants.

Sur ce dernier volet, il faut impliquer les utilisateurs pour les faire participer à la stratégie globale de progrès, et communiquer sur les résultats obtenus.

Par le biais du Service Développement Durable et le réseau de Référents Développement Durable des services, les agents sont régulièrement sensibilisés à des actions bénéfiques aussi bien sur le plan écologique que sur le volet économique.

Comment ça se passe :

L’action consiste à sensibiliser les occupants des bâtiments aux économies d’énergie, en informant les occupants sur les performances de leur bâtiment (en particulier dans les écoles, sur le modèle de ce qui a été réalisé dans le cadre du CPE, en s’appuyant sur des relais locaux) afin qu’ils puissent prendre les mesures nécessaire comme supprimer les chauffages d’appoint pendant le saison de chauffe lorsque les températures de consigne sont respectées. L’action vise aussi à encourager le signalement systématique de tout dysfonctionnement ou anomalie technique entraînant des surconsommations (chauffage ou éclairage fonctionnant le nuit etc…). C’est pourquoi dans le cadre de bâtiments neufs, une présentation du bâtiment et une mise en place de panneaux informatifs peut être nécessaire.

 

 

Objectifs et impacts :

– Réduction de la consommation à la suite d’un travail de sensibilisation des agents pour un nouveau comportement :

–> réduction de 4% pour l’ensemble des bâtiments de la ville
–> réduction de 8% de la consommation énergétique des bâtiments municipaux pour ceux qui ne sont pas ouverts au public