Action 4-7-6 : Mettre en œuvre un protocole innovant d’entretien des locaux pour préserver les ressources naturelles et améliorer les conditions de travail des personnels d’entretien

ContexteOrient1

Suite à différente problématique de troubles de santé notamment neuromusculaires de certains membre du personnel (ATSEM, équipe techniques d’entretien…) dû à des pratiques de travail « pénibles » répétées, une étude des modes opératoire et une identification des risques professionnels a été réalisé.
En tout, 9 cas de maladies professionnelles voire une inaptitude au poste d’Agents d’entretien et ATSEM exposés au risque chimique sont provoqué par l’utilisation répétée de produits d’entretien à composés allergisants.
C’est ensuite grâce à une volonté de répondre aux enjeux du développement durable à travers de nouvelles pratiques que l’action s’est développé pour tendre vers un déploiement de produit d’entretien bio-dégradables dans les Ecoles et Accueils de loisirs début 2012.

 

 

 

Comment ça se passe :

L’action consiste à adapter une méthode innovante et ergonomique respectant les conditions physiques des agents et favorisant une importante réduction des consommations d’eau et de chimie.

40 litres
d’eau utilisés
contre 1792 litres en 2012
1,5 kg/jour/agent
contre 150 kg/jour/agent en 2012
75 millilitres
de produit d’entretien utilisés
contre 1900 millilitres en 2012

 

 

Objectifs et impacts :

– Réduction des consommations d’eau et de chimie (97% de réduction d’eau)

– Améliorer les conditions de travail et sociale du personnel