Action 4-2-3: Poursuivre la diffusion de composteurs, et le déploiement dans l’habitat collectif Suivi et sensibilisation en matière de compostage.

ContexteOrient1

composteur 2 by CSLa ville de Rueil-Malmaison a lancé, en 2006, une campagne d’incitation au compostage domestique. Environ 1700 composteurs à prix aidé ont alors été distribués depuis le lancement de l’opération jusqu’en 2013. La compétence déchets a été transférée à la Communauté d’Agglomération du Mont-Valérien (CAMV). Cependant, chaque ville de la CAMV pilote et assure le suivi de sa propre campagne de sensibilisation concernant l’incitation au compostage domestique.

L’action a débuté en 2006 avec une phase test puis une diffusion de la campagne au grand public en 2007, répétée en 2008 et 2009. Depuis, les composteurs sont distribués à la demande  par le service Espaces Verts, sans relais par une campagne de communication mais ors de rencontres avec le public à l’occasion de manifestations Développement Durable ou en lien avec la nature (Salon Nature et Jardin) ou même au sein de la Maison de la Nature. Des lombricomposteurs sont installés dans les crèches et les écoles demandeuses et des animations à destination des plus jeunes sont organisées de manière récurrente afin de les initier au compostage et au jardinage dès le plus jeune âge.

Il existe également une Lettre Jardiner au Naturel (JAN). Le stand JAN est également présent lors des salons Nature et Jardins et les Rendez vous du développement durable.La promotion du projet se fait également de manière récurrente  par les commissions développement durable dans les conseils de village.

Environ 2000 composteurs distribués depuis 2006.

Depuis 2011, l’action a évolué pour s’étendre à l’habitat collectif. L’installation en habitat collectif est plus complexe et nécessite un accompagnement par le service Espace vert ainsi que des Correspondants DD associés au projet Jardiner au Naturel afin de créer une bonne dynamique au sein de la copropriété et l’adhésion de tous.

Au 1er janvier 2016, la Communauté d’Agglomération du Mont-Valérien (CAMV) a disparu pour laisser place à l’Établissement Public Territorial Paris-Ouest La Défense (POLD), nouveau groupement de 11 communes sur le territoire du Grand Paris. Les compétences de la CAMV, y compris le financement et la vente des composteurs, ont été reprise par POLD. Ce transfert de compétence ayant nécessité du temps pour se concrétiser, la vente de composteurs n’a pu reprendre qu’au mois d’août pour l’année 2016.

 

 

Comment ça se passe :

La diffusion des composteurs et le déploiement dans l’habitat collectif. Suivi et sensibilisation en matière de compostage
Le SEV est chargé de la mise en œuvre de cette campagne, en collaboration avec des bénévoles du Conseil Village de Buzenval.La communication s’effectue par l’intermédiaire du tract déchets verts, lors des salons du DD et N&J, à la Maison de la Nature (locaux du SEV). Les Rueillois contactent le SEV pour obtenir des renseignements, s’ils sont intéressés, ils viennent chercher leur composteur à la Maison de la Nature.Rueil bénéficie de composteurs fournis par le SYCTOM à prix très bas. Dorénavant le SEV peut distribuer des composteurs en plastique 400 litres et 600 litres, ainsi que des composteurs en bois, des composteurs rotatifs et des lombricomposteurs.

 

2436 composteurs
distribués depuis 2006
25 résidences
équipées

 

 

 

Objectifs et impacts :

– Grâce à la sensibilisation des Rueillois à la pratique du compostage domestique et la distribution de composteurs à prix aidés, la ville de Rueil-Malmaison espère la réduction du tonnage des déchets ménagers collectés et traités et la diminution de l’utilisation de sacs à déchets verts.

– Aborder le sujet du compostage permet également de sensibiliser les Rueillois aux pratiques de jardinage respectueuses de l’environnement.

– Réduction des déchets, donc des transports

– Jardiner sans pesticides