Action 4-2-1 : Mettre en œuvre le Programme Local de Prévention des Déchets réalisé par la CAMV

ContexteOrient1

CAMV-affiche2 La réglementation impose une réduction de la production de déchets de 7% à l’horizon 2016 par la mise en place d’actions portant tant sur la création, mise à disposition, d’équipements ou infrastructures (exemple : lieux de dépôts), que de moyens de sensibilisation qu’ils soient humains (Ambassadeurs du tri) ou de communication (édition de documents de sensibilisation à destination de la population)
La compétence déchets est à la CAMV depuis 2011, avec trois villes au fonctionnement collégial.

12 actions thématiques sont à mettre en œuvre, chaque ville dispose de 3 actions dont elle est le pilote, à savoir qu’elle met en œuvre des actions sur son territoire et suit celles des autres villes si ces dernières sont similaires.

 

Ainsi Rueil-Malmaison a choisi :
– Stop Pub.
– Le gaspillage alimentaire.
– Les couches lavables.

Les actions sont portées par les services concernés mais peuvent s’appuyer sur d’autres acteurs pour leur mise en œuvre. Par exemple, dans le cadre du traitement des déchets fermentescibles, les gros producteurs (exemple restauration scolaire ou de collectivité) sont tenus de mettre en place des actions favorisant la valorisation de ces déchets (compostage). Dans le cadre où ces déchets sont produits dans le cadre d’un marché, la ville doit informer des modalités et des obligations de traitement son prestataires qui lui sera tenu de mettre en œuvre des actions.  …)

 

Comment ça se passe :

A l’échelle de la CAMV il y a 14 actions thématiques (Stop pub, couches lavables, gaspillage alimentaire, compostage, ressourcerie, Université de Nanterre…)
Dans le cadre des 3 actions dont la ville de Rueil-Malmaison est pilote, les actions suivantes ont été mises en œuvre :
Mobiliser les différents acteurs nécessaires aux actions de sensibilisation. Dans le cadre du gaspillage alimentaire, les écoles ont été sollicités et des actions mises en places.
Pour les couches lavables, les crèches ont été sollicitées, là encore il est nécessaire que les parents acceptent les mesures.
Enfin concernant le Stop Pub, étiquette à mettre sur sa boite aux lettres, se sont les bailleurs qui ont été sollicité, ils feront l’objet d’une distribution par le biais du journal « Mon Mag » de la CAMV.La mise en œuvre de programmes de communication pour sensibiliser les habitants concourent à la réduction des déchets à la source et leur tri de manière transversale aux différents projets dont la ville est pilote.

 

 

tb_dechets

 

tb_dechets_chiffres

 

Objectifs et impacts :

– Réduction progressive des déchets à la source.

– Réduction des coûts d’élimination des déchets par le biais de traitement des déchets alternatifs à l’incinération (compostage, recyclage…) ou encore la valorisation des calories générés par l’incinération pour produire de l’énergie.

– Réduction des nuisances environnementales (transports, incinération etc), sonore etc…