Action 1-1-1 : Poursuivre le développement des zones piétonnes et de rencontre

ContexteOrient1AC111

 

 

Avant la législation de 2008 qui définit les actuelles « Zones piétonnes » et « Zones de rencontre » (limitées à 20 km/h), la Ville avait déjà, par souci d’apaisement de la circulation et de partage sécurisé de l’espace public, aménagé des zones prioritaires aux piétons nommées « Aires priorité piétons » limitées alors à 10km/h.
La Ville poursuit l’aménagement de nouvelles zones piétonnes et de rencontre sur les centralités des villages qui le nécessitent.

 

 

 

Comment ça se passe :

Afin d’assurer la sécurité et un bon partage de la chaussée, la ville met à jour la signalisation de ces « zones de rencontres » dans les rues situées dans les zones 30 mais dépourvues de trottoirs (par exemple : quartiers résidentiels, centralités, etc…).

 

 

81%
des voiries communales sont des voiries « apaisées »
11,3km
de voies piétonnes

 

Objectifs et impacts :

– Modérer la vitesse des véhicules, meilleure sécurité pour les piétons, cadre de vie de qualité pour les habitants

– Moins de déplacements motorisés pour les trajets courts

– Fluidifier la circulation

– Réduire les émissions de GES et de polluants