Historique

Le Développement Durable à Rueil-Malmaison
Une histoire qui dure


 

A. Historique de la démarche :

  • logorogne22001

    Rueil-Malmaison devient une ville pilote sur le 92 en s’engageant dans le Développement Durable.

  • Les projets citoyens2006

    Création du réseau de correspondants Développement Durable des Conseils de Village.

  • agenda21s1timeline2007

    Rueil-Malmaison publie son premier Agenda 21

  • Totem RDV DD pour Notre ville évalue by PMtimeline2009

    Lancement des Rendez-vous du Développement Durable.

  • cropped-logo-Ag-21_light.jpgJuin 2012

    La ville lance officiellement son 2ème programme Agenda 21.

  • Point rencontre 2 by CStimelineSeptembre / décembre 2012

    Le service Développement Durable anime 8 points-rencontre sur le thème de l’agenda 21.

    Plus d'infos

  • Référents Dev DurOctobre 2012

    Lancement de la phase de concertation avec le grand public et les acteurs locaux. 1er octobre 2012, premier séminaire de travail organisé avec les élus de la ville pour définir la stratégie du 2ème Agenda 21.

  • Point rencontre by PMDécembre 2012

    Succès de l’enquête d’opinion: 812 répondants et plus de 1000 réponses aux questions ouvertes.

    Plus d'infos

  • Présentation de l'Agenda 21 aux cadres de la mairieJanvier / février 2013

    Animation de 4 réunions de travail avec le grand public et les acteurs locaux afin de co-construire le plan d’actions. Deuxième réunion de travail le 13 février avec les entreprises de Rueil-Malmaison.

    Plus d'infos

  • Avril 2013

    Validation du programme d’action en comité de pilotage.

  • Reconnaissance Agenda local France2015

    L’Agenda 21 de Rueil-Malmaison est reconnu Agenda 21 local France

Les grandes étapes de la construction de l’Agenda 21 :

Sept/Déc 2012 - Points-rencontreDéc 2012 - Une grande enquête publiqueJanv/Fév 2013 - Des réunions de travail

 

B. Les 5 Orientations de l’Agenda 21 :

 

MONTAGE_ORIENTATIONS

Néanmoins, un Agenda 21 est avant tout une stratégie et un plan d’actions local qui doit répondre aux enjeux et aux exigences de notre territoire. Ainsi, la stratégie retenue, tout en répondant aux 5 finalités identifiées à l’échelle nationale cherche avant tout à montrer les spécificités de notre action locale. Ainsi la volonté politique et citoyenne  de cet Agenda 21 a été de favoriser la cohésion sociale en premier lieu. L’Agenda 21 – saison 2 se décompose ainsi en 5 axes stratégiques, appelées « Orientation » :

 

1ere Orientation : Rueil Améliore le cadre de vie des habitantsPicto_2

 

2ème Orientation : Rueil favorise la cohésion socialePicto_3

 

3ème Orientation : Rueil s’engage contre le changement climatiquePicto_1

 

4ème Orientation : Rueil Préserve et valorise les ressources naturellesPicto_4  

 

5ème Orientation : Rueil sensibilise au Développement Durable tous les acteurs locauxPicto_5

 

 

 

C. Une stratégie, plusieurs plans d’actions :

 

L’Agenda 21 saison 2 est un programme d’action complet composés de 33 projets prioritaires, qui compte aujourd’hui un peu plus de 123 fiches action que vous pourrez progressivement consulter dans les différentes orientations.

 

La coordination de l’Agenda 21 est assurée par le service Développement Durable. Le pilotage de ce dernier intègre de nombreux acteurs et vise à assurer la cohérence entre les différentes démarches. Il s’agit d’un projet d’ensemble du territoire Rueillois. Il consolide les différentes démarches en cours afin de permettre une vision globale de la politique menée sur le territoire, et de pouvoir agir en cohérence et de manière complémentaire avec les actions existantes. C’est pourquoi l’Agenda 21 intègre les différents plans d’actions de la ville :

 

  • Plan Déplacements Agents – PDA (pour limiter l’impact environnemental des agents de la ville dans leurs trajets professionnels et domicile-travail);
  • Le Plan Local de Prévention des Déchets – PLPD (pour réduire de 7% la production de déchets à la source d’ici 5 ans : 2017);
  • Le Plan de Prévention du Bruit dans L’EnvironnementPPBE (a pour objectif de lutter contre les nuisances sonores du trafic routier, ferroviaire, aérien et des industries):
  • Le Plan Climat Énergie Territorial – PCET (vise à lutter contre le changement climatique et permettre l’adaptation du territoire)

 

C’est donc un outil de centralisation et de mise en cohérence pour l’intégration du Développement Durable dans l’ensemble des politiques et actions de la collectivité.

Cela permet de rompre avec une traduction sectorielle des objectifs fixés à une échelle nationale, régionale ou encore départementale, et de travailler de manière transversale avec un outil de pilotage unique.

  • Adobe Acrobat CS3Télécharger l’Agenda 21 – saison 2